J’ai lu pour vous… Chaque jour , une pensée

Hello les pandas !

51214120_1330043437133507_2364864982371270656_n

Il y a plusieurs semaines, j’ai reçu un exemplaire du livre Chaque Jour, Une pensée de Sylvie Grignon pour pouvoir vous en parler. Ayant un rythme effréné ces derniers temps, j’ai repoussé, encore et encore (procrastination bonjour). Pour finalement, le glisser dans ma valise lors de mon voyage à Paris pour le lire dans le train.

Comment vous dire en quelques mots ?

Je l’ai dévoré ! Je me suis tellement reconnue dans les propos, je me suis sentie émue et touchée par des passages. C’est bête à dire mais les mots ont un pouvoir immense. Sylvie Grignon a réussi à soulager mes maux avec ses mots. 

L’auteure nous laisse déambuler au fil des pages entre des pensées brèves, touchantes, sincères. Elle offre ses quelques lignes comme une main tendue à qui veut les entendre, à qui peut les entendre aussi.

Je vous ai réservé quelques passages qui m’ont particulièrement touché, mais ce n’est qu’un mince reflet du pouvoir de cet ouvrage. 

« J’aimerais tant vous dire que la vie est facile, malheureusement, ce serait trop simple. On doit gravir des obstacles en s’écorchant les mains, parfois même l’âme, et pourtant, il faut continuer, encore et encore, parce que c’est important, parce que sinon tout ce chemin aurait été inutile, parce que surtout, là où vous ne voyez vous, que des obstacles insurmontables, moi je ne vois que des défis à réaliser. Alors oui, on bute sur des cailloux, on tombe mais on se relève toujours. Je voudrais vous dire de ne jamais renoncer à vos rêves, même s’ils sont insensés, même s’ils n’ont de sens que pour vous. Vous dire de ne pas écouter les autres, ceux qui vous disent d’arrêter, sachez que vous valez bien plus que cela ».

Honnêtement, si je pouvais, je vous partagerais ce livre encore et encore. Chaque petite pensée vient vous toucher au détour d’un mot.

Allez… Un petit dernier pour la route, car il n’y a rien de plus beau et de plus précieux qu’un rêve un peu fou.

« Nous sommes nos rêves. Nos rêves sont le résultat de nos pensées, de nos actes et de nos choix. (…) Rêver c’est être fou. La folie de reprendre tout à zéro, de recommencer, encore, toujours, la folie de ne pas lacher la barre, la folie de rester soi. Rêver c’est ignorer cette peur qui souvent est la plus forte. (…) La peut ne doit pas briser nos rêves, mais nos rêves doivent briser nos peurs« .

Vous pourrez le retrouver auprès de la maison d’édition Evidence Edition ICI

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créez un site ou un blog sur WordPress.com

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :